Le scrap de MamieDo

Un loisir devenu passion

J'aimais déjà la photographie et le scrap s'est de suite imposé à moi. J'ai fait mes premières pages en avril 2003, commencé par publier sur 2 peas et depuis septembre 2006, j'alimente ce blog pour partager mes réas avec vous. N'hésitez pas à laisser de petits commentaires que je prendrais toujours plaisir à lire.
Bonne promenade en mon domaine.

Posté par fougeydom à 15:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]


17 août 2016

Valisette à foulards

Un petit devoir de vacances ... une valisette pour y ranger mes foulards.

Valisette à foulards (1)

Valisette à foulards (2)

Valisette à foulards (3)

 

d'après un tuto trouvé sur le Net chez Kofra, qui à l'origine était une boîte à maquillage que j'ai agrandi... un peu beaucoup !
J'ai ajouté la cartonnette débordante à l'intérieur, pas une bonne idée avec un couvercle rabattant, monter sur charnière. Mais de ce fait pas besoin de fermeture puisque de toute façon cette restera toujours à plat pour ne pas froisser son contenu !

Posté par fougeydom à 19:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 juillet 2016

Foulards soie peinte

En cette fin d'année du CSLG, j'ai fait 2 nouveaux foulards de soie.

Le premier graphique et très coloré,

foulard 2016 (1)

 

le second tout en couleurs douces, un essai de gouttes de couleurs sur de la soie trempée dans du "fusant".

foulard 2016 (2)

 

très différents l'un de l'autre, autant en travail qu'en rendu, mais je les aime bien tous les deux !

Posté par fougeydom à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 juillet 2016

Pérou 12ème jour

De grosses pluies dans la nuit, mais le soleil brille à nouveau le matin.
Transfert à l’aéroport de Cuzco pour le retour vers Lima.
A Lima, déjeuner d’adieu dans un self au bord du Pacifique à Miraflores, suivi d’une halte au Jardin des Amoureux, tout en mosaïques colorées.

68 vers Lima le Pacifique

69 Lima jardin des amoureux  

Visite du centre de Lima, la ville des rois,fondée en 1535 par Francisco Pizarro. Premier arrêt Place San Martin, avec sa statue équestre, la plus élégante de Lima, mais ces belles façades ne reflètent pas la vétusté des boiseries intérieures.
Comme la plupart des villes d’Amérique du sud, Lima s’organise autour de sa Plaza Mayor (aujourd’hui appelée Place d’Armes), où sont regroupés la Cathédrale, le palais du gouvernement, le palais de l’archevêché.
Les balcons de bois sculptés tranchent sur les façades des bâtiments ocres et blanches. Il y en a près de 1600 sur toute la ville.

70 Lima 1

 Nous visiterons d’abord le couvent de San Francisco (St François d’Assisse)et son église, construits en deuxième moitié du 16° siècle, sur des ruines incas. Nous accèderons ensuite aux catacombes, cimetière souterrain jusqu’en 1808, ouvert au public depuis 1963. Les ossements sont classés par type d’os dans de grandes caisses de bois, à l’exception d’une fosse ronde.
Un petit tour vers la cathédrale et nous assistons à la relève de la garde au palais du gouvernement.


71 Lima place d'armes

Nous prenons ensuite la route vers l’aéroport de Lima pour notre retour vers la France…

Merci à tous ceux qui auront fait ce voyage en photos avec moi. J'espère que cela vous aura plu.

 

 

Posté par fougeydom à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 juillet 2016

Pérou 11ème jour

Petit déjeuner à l’hôtel avant le départ vers le site de Pisac, visite des ruines d’un complexe religieux. Des niches (fenêtres aveugles) ont dû recevoir des idoles d’or et d’argent et autres objets de culte. Un Intihuatana, centre de cérémonie. Au-delà se trouve la citadelle qui comprend 2 quartiers les Q’allaq’ana : les bassins et les fontaines et une autre partie résidentielle le Q’anchisraq’ay. Les terrasses soutenues de murs avec leurs allées pavées, vues de loin, forment une Piacas, une perdrix.  Sur la colline, plus de 700 tombes ont été mises à jour (et pillées), dans lesquelles les corps étaient momifiés et allongés.
Beau panorama sur le fleuve Urubamba (fleuve sacré des incas, affluent de l’Amazone).

66 Pisac

Un rendez-vous manqué à Cuyo Chico, l’un des sièges de la poterie inca ou l’association Ricchary propose ses poteries, des bijoux en terre cuite et des huiles essentielles… Tout le monde est sans doute déjà parti à la messe à Pisac !
A 11h, messe en quechua à l’église de Pisac. Les dorures des cadres et les statues sont illuminées. Nous n’y resterons que pour quelques chants…
Petit tour au marché local pour y découvrir entre autre, une partie des 24 sortes de maïs cultivées au Pérou et dépenser les derniers Soles qu’il nous reste.
Notre petit groupe en oubliera de déjeuner…

67 Marché de Pisac

Vers 15h, retour à Cuzco où nous récupérons nos valises. Le condor acheté par Cathy a souffert dans sa valise et nous partirons en quête d’un remplaçant avant de boucler nos valises pour la dernière fois !
Dîner buffet dans un restaurant local. Très bonne ambiance avec un  show, danses et musiques andines. Nous danserons et chanterons. Certains, trouvant la soirée trop courte, retourneront au club de salsa découvert pour mon anniversaire.
Dernière nuit à l’hôtel San Francisco Plaza dans une chambre classique cette fois. 

 

Posté par fougeydom à 08:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


09 juillet 2016

Pérou 10ème jour

Petit déjeuner à l’hôtel après une relative grasse matinée ! Le départ n’est qu’à 8h.
Nous irons dans la communauté d’Huchuy Cosquo pour une activité culinaire autour des saveurs de la Cordillère des Andes. L’accueil est chaleureux, pétales de fleurs et accolades. Nous déjeunons avec la famille d’accueil.
Après le repas nous irons aux champs peler le maïs avec nos hôtes.

61 Communauté Huchuy Cosquo 1

62 Communauté huchuy Cosquo 2

Dans l’après-midi, nous visitons d’abord le village inca resté tel qu’il était du temps de ses fondateurs, seuls les toits ont été restaurés. Nous arrivons ensuite sur les ruines de la forteresse d’Ollantaytambo, et de son temple du soleil. Ce temple, malgré son imposante structure est resté inachevé à l’arrivée des espagnols. Le système des canaux de distribution d’eau, depuis les glaciers jusqu’au village, est toujours efficace. Arrivés tard sur le site, nous gravirons les escaliers à la queue leu leu, à un rythme qui convenait bien à nos jambes fatiguées. 

63 Ollantaytambo 1

64 Ollantaytambo 2

 Retour à l’hôtel Casa de Yucay pour une 2ème nuit.
Dîner à l’hôtel, plus tôt que la veille !

65 Yucay

Posté par fougeydom à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 juillet 2016

Pérou 9ème jour

Au réveil, lorsque je pose les pieds au sol, je m’aperçois que la pluie tombée toute la nuit est arrivée jusque dans notre chambre !

Le petit déjeuner était prévu à 4h 30, pour ceux qui voulaient monter jusqu’au sommet du Machu Picchu (vieille montagne), mais à cause de la pluie toujours tombante, c’est la Porte du Soleil qui sera leur but final. Nous ne sommes que 3 avec Laurent et Cathy à partir plus tard. Nous avons rendez-vous au pied de la maison des gardiens. La navette nous monte par la piste en lacets qui serpente sur le flanc de la montagne, en croisant le chemin des incas. Il nous faut poursuivre à pied par un chemin de pierre, en zig zag, pour avoir une vue superbe sur la Cité. La pluie a cessé entre temps, le brouillard couvrant la Cité se dissipe assez rapidement. Une fois le groupe rassemblé, nous commençons la visite…

- La Citadelle du Machu Picchu située en forêt amazonienne à 2400 m, est le monument emblématique du Pérou.

Abandonnée en 1532 et envahie par la végétation, elle fut découverte par hasard par l’archéologue Hirman Bingham en juillet 1911. Elle aurait été réalisée sous le règne de l’empereur  Pachacutec, grand conquérant et bâtisseur, pour abriter le monde sacré et dominer la vallée de l’Urubamba.  Perchée à une altitude de 2430 m sur un promontoire rocheux entre le Machu Picchu et le Wayna Picchu, la cité s’étend sur 32000 ha. Elle est divisée en 3 : le secteur agricole, la zone urbaine et la partie sacrée. Elle serait donc à la fois un centre de production agricole et un centre religieux important.

Nous montons d’abord jusqu’à la maison du gardien pour une vue d’ensemble du site, puis redescendons pour entrer par la Porte Principale. Nous surplombons une zone d’habitation, traversons la place sacrée pour atteindre le temple principal. Nous gravissons les 78 marches de l’Intihuatana  « l’endroit où l’on attache le soleil » cette table de pierre dont les 4 angles indiquent les points cardinaux et d’où se détache un éperon, taillé dans le même bloc. Il s’agirait d’un observatoire astronomique. Nous redescendons vers le temple des 3 fenêtres, la Pierre Sacrée, taillée au profil de la montagne, traversons la place principale, gagnons le temple de la lune, le temple des 3 portes, le temple du Condor, le palais de l’Inca, les fontaines (bains) et le temple du soleil au-dessus de la tombe royale. Nous empruntons l’escalier principal pour redescendre.

55 Macchu Picchu 1

56 Macchu Picchu 2

57 Macchu Picchu 3

58 Macchu Picchu 4

Nous redescendons en navette vers Aguas Calientas, le village le plus proche, à une altitude de 2040 m. Un déjeuner est improvisé en terrasse le long de la voie ferrée, des musiciens péruviens nous donnerons la sérénade pendant que des porteurs déchargeront d’un train des marchandises à dos d’homme ou sur des diables plus lourds qu’eux.

Un tour dans la ville avant d’aller boire un café dans une boulangerie française ! Deux serpents canalisent l’eau vers la fontaine devant une statue de Pachacutec suivi d’un puma et survolé d’un condor.

59 Aguas Calientas 1

60 Aguas Calientas 2

Départ à 19 heures de la gare d’Aguas Calientas pour la vallée sacrée, trajet d’1 heure 30 en Train Inca Rail. La nuit est déjà tombée. Marion organise un jeu qui nous tiendra gaiement éveillés.
Arrivés à la gare d’Ollantaytambo vers 20h30 nous gagnons notre l’hôtel, aménagé dans une ancienne hacienda, La Casa de Yucay.
Malgré l’heure tardive nous sommes attendus pour le dîner à l’hôtel.

Posté par fougeydom à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 juillet 2016

Pérou 8ème jour

Petit déjeuner à l’hôtel. Les valises restent à Cuzco jusqu’au dimanche soir. Nous devons préparer un sac à dos pour les 4 jours dans la Vallée Sacrée, pour le train, pas plus de 6 kg sont permis !
Départ en car pour 1 h de route vers le village de Chinchero à 3750 m, célèbre pour son église blanche de style coloniale, édifiée sur des murs incas. Les peintures de l’église sont de style cusquénien. 

51 Chinchero 1

52 Chinchero 2

Visite de l’atelier de tissage d’Urpi, utilisant les techniques traditionnelles : les femmes râpent des os de lama, mélangent la poudre obtenue à de l’eau chaude pour avoir une solution mousseuse qui servira à laver la laine. Une fois rincés et essorés, les écheveaux sont trempés dans de l’eau chaude additionnée de pigments naturels pendant 2 à 4 heures. Ensuite la laine colorée est rincée abondamment pour enlever le surplus de couleur qui sera fixée avec du citron et des cristaux pilés. Le rouge est extrait des parasites de la figue de Barbarie, la cochenille ; le vert de feuilles d’arbre ; l’ocre de terre brune ; le violet du maïs violet (celui du Chicha Morada ?)…

50 Centre textile Urpi

Poursuite du périple vers les terrasses en cercles concentriques de Moray, laboratoires agronomiques, à 3500 m. Installées dans des creux naturels du paysage, chaque terrasse a son propre micro climat, la température étant plus élevée au centre des anneaux. Pour acclimater les semences, la 1ère année, elles sont mises en terre sur la terrasse la plus profonde. La 2ème année la récolte est semée sur la 2ème sur la terrasse et ainsi de suite jusqu’au dernier anneau. Les graines (maïs) ont muté et s’acclimatent à l’Altiplano. Le premier site que nous voyons est entièrement restauré, avec l’emplacement de la maison du gardien. Le deuxième site semblait réservé aux rituels religieux et le 3ème est en attente de restauration (manque de fonds…). 54 terrasses de Moray

 Nous rencontrerons à nouveau cet arbre épineux qui servait de savon à Taquile.
Nous poursuivons vers les salines de Maras, à 3300 m, à flanc de montagne, 4000 bassins de décantation de sel concentré dans les montagnes, alimentés par une source saturée en chlorure de sodium canalisée vers les bassins. 700 à 800 familles vivent de la production de ce sel (160 à 200 tonnes par an).

53 Salines de Maras 

Nous arrivons ensuite à la gare d’Ollantaytambo pour prendre notre train afin de gagner Aguas Calientas (1h30 de trajet). La voie ferrée suit le cours tumultueux de l’Urubamba.
C’est à la nuit tombée que nous nous installons à l’hôtel El Mapi by Inkaterra.
Nous dinons au restaurant de l’hôtel, un Pisco Sour nous est offert

Posté par fougeydom à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 juillet 2016

Pérou 7ème jour

Petit déjeuner à l’hôtel.
Nous continuons nos visites des sites archéologiques aux alentours de Cuzco.

- Sacsayhuaman, son monumental temple du soleil érigé au XV° siècle par l’empereur Pachakutec, sur les plans de Huallpa Rmachi, se compose de 3 remparts parallèles, en forme d’éclairs, de 600 m de long. Certains blocs pèsent plus de 15 tonnes. Le chantier de construction dura 70 ans. Le fortin abritait une garnison qui défendait Cuzco, capitale des incas. Tous les 24 juin on y célèbre la fête du soleil, Inti Raymi. 

43 Sacsayhuaman

44 Sacsayhuaman 2

 - Tambomachay « le bain de l’inca », et son temple de l’eau avec une fontaine de jouvence. Un temple imposant d’où étaient canalisées les eaux thermales. Les niches trapézoïdales étaient probablement destinées aux offrandes.

45 Puka Pukara

 - Puka-Pukara à 7 km de Cuzco, forteresse militaire protégée d’importantes fortifications faites d’énormes pierres taillées et emboitées. Cette grosse bâtisse inca, composée de murs et de terrasses, avec des portes en trapèze,  surveillait une partie du système de captage et de distribution de l’eau des incas et gardait l’entrée de la Vallée Sacrée. Une grotte considérée comme l’utérus de Pachamama, mère nature, déesse de la terre et de la fertilité, recevait diverses offrandes.

46 Tambomachay

 - Q’enco, zigzag en Queschua, labyrinthe naturel, est un sanctuaire dédié à Pachamama. C’est d’abord un amphithéâtre semi-circulaire, cerné de 19 niches (ou sièges !). Au centre, un autel était destiné aux sacrifices rituels. A l’arrière, un labyrinthe de tunnels qui semble avoir été un lieu de médecine et de momification. On y a retrouvé des instruments de trépanation, supposément pour soigner les accidents corporels lors de la construction de ces ensembles gigantesques.47 Q'enco

Retour à Cuzco pour une visite du couvent Santo Domingo, construit sur les ruines du temple du soleil de Coricancha (enceinte de l’or en Queschua), révélé lors du tremblement de terre de 1950, puis de la Cathédrale sur la Plaza de Armas.
Un petit tour photos sur la place et déjeuner à 4 au « Papillon » (restaurant péruvien tenu par une française !) avec orchestre andin.
Ensuite, quelques pas dans les rues du quartier San Blas un des plus pittoresques de Cuzco, avec des rues étroites, pavées, son marché.

48 Couvent san Domingo

49 Cuzco place d'armes

Le diner devait être libre, mais Janina, notre correspondante Latine Expérience, a réservé une table pour mon anniversaire. Pisco Sour, repas typique, alcool anisé (?) et un pas de danse andine seront au menu… Sur le chemin du retour, arrêt impromptu dans un club de Salsa pour clore cette belle soirée avant le retour à l’hôtel pour une 2ème nuit au San Francisco Plaza.

Posté par fougeydom à 08:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 juillet 2016

Pérou 5ème et 6ème jours

 

35 Iles Uros

Nous poursuivons vers Taquile, petite montagne sortie des eaux,à 30 km de Puno. 1500 personnes y vivent de la culture en terrasses. Les hommes et les fils à partir de 6 ans, labourent la terre et les femmes sèment. Grâce au micro climat de l’île, les moissons se font sur 4 mois. Le reste de leur temps est consacré à la construction des maisons et des chemins sur l’île.
Huit années ont été nécessaires pour ajouter deux sentiers de blocs de pierre plates au seul escalier montant jusqu’au sommet où se situe le principal village avec son magasin d’artisanat. Les hommes tricotent alors que les femmes tissent.
Nous déjeunons en terrasse ombragée sur l’île de Taquile. Un petit cours sur le port du bonnet, la broderie des ceintures de costumes d’hommes et une démonstration de lavage avec un végétal épineux local qui sert aussi de barbelé une fois sec, pour empêcher les touristes de s’asseoir sur les murs de pierres !

36 Ile Taquile

37 Ile Taquile 2

Retour vers Puno en fin d’après-midi.
Diner et nuit à l’hôtel Casona Plaza.

 6ème jour : mardi 12 : Puno / Cuzco

Petit déjeunerà l’hôtel avant le départ vers Cuzco, capitale de 4 régions, en passant par l’Altiplano avec divers arrêts :
- La splendide nécropole de Sillustani, surplombant le lac Umayo au milieu duquel se trouve une île « plateau », réserve de vigognes. Il s’agit d’un complexe pré inca de 17 tours funéraires en pierre volcanique, les « chullpas », plus larges en haut qu’en bas, où les « Kollas », peuple guerrier, enterraient leurs souverains.
Les corps étaient installés en position fœtale, dans un filet de protection, avec des victuailles et des objets personnels.
La tour en pierre lisse est la plus ancienne, les incas respectaient les normes sismiques avec des angles qui servaient de cales, sans lignes droites.
Certains paysans, les Waru Waru,  viennent toujours y rendre culte au soleil et à la lune.
Les cultures se font sur de larges bandes de terre surélevées, encadrées de creux emplis d’eau qui emmagasine la chaleur le jour et la restitue la nuit évitant ainsi le gel.

39 Sallustini 2

40 Sallustini 3

 

- Passage au col de la Raya à 4338 m. On quitte alors le département de Puno pour celui de Cuzco. Le paysage devient plus vert et les montagnes plus boisées.

Déjeuner en restaurant sur la route.

- Raqchi au pied du volcan Kinsach’ata. La muraille inca qui cernait la ville fait 7 km de long pour une hauteur de 4 m, au centre se dressait le temple du dieu Wiracocha dont ne subsiste que le mur central (12 m de haut) et la base des colonnes qui soutenaient le toit. Le mur a résisté aux tremblements de terre probablement parce que l’eau des ciments a été remplacée par du jus de cactus mêlé à de la laine de lama.
On pense qu’un atelier de tissage y était installé car on a retrouvé, à 30 cm sous le sol, des fibres de lamas, des teintures et des pièces de métiers à tisser. Le système de doubles portes suggère que de jeunes vierges y travaillaient.
Plusieurs familles habitaient les maisons sur le site. Les bâtiments circulaires étaient des silos.

38 Racqui

 Sur la route nous nous arrêtons devant une des petites fermes d’Untacolla, avec leurs arceaux de bienvenue et leurs lamas. Sur les toits 2 petits taureaux en poterie sont sensés apporter bonheur et prospérité à la famille, tous les ans ils sont remplis de graisse.

41 Ferme d'Untacolla

 

- Andahuaylillas à 40 km de Cuzco, est d’une remarquable architecture coloniale, dont la principale richesse est  la chapelle sixtine des Andes, l’église St-Pierre Apôtre du XVI° siècle, aux retables de bois sculpté, de style baroque. Les statues de chaque côté de l’entrée figurent les 2 voies de l’existence : facile vers l’enfer ; difficile vers le paradis.

42 Andahuaylillas

 

Nous arrivons maintenant à Cuzco et nous installons pour 2 nuits à l’hôtel San Francisco Plaza. Une surprise m’y attend pour mon anniversaire : une suite !
Dîner à l’hôtel. 

Posté par fougeydom à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 juin 2016

Pérou 4ème jour

Petit déjeunerà l’hôtel. Au matin, les volcans Jabancaya et Hullca avec ses fumées, baignent dans le soleil. Les lamas de l’hôtel posent pour nous.

27 Hotal Mama Yacchi

 

Départ tôt le matin (à 6h) pour prendre la route panoramique dominant le canyon à 1200m, le long du fleuve Colca (grenier en quechua). Arrêt au mirador de la croix du Condor pour admirer le survol des condors. Mais ces oiseaux nous boudent ! Un couple survolera le car au moment de repartir. Un collègue de notre guide nous avise qu’un cadavre de vache en a attirés plusieurs un peu plus loin sur notre route. Nous aurons donc vu nos condors. Ce charognard pèse en moyenne 12  kg, fait 90cm de haut pour 2m80 à 3m20 d’envergure. Il est monogame, vit 65 ans et la femelle ne pond qu’un œuf tous les 2 ans.

28 croix du Condor

 

Retour à Chivay en passant par Pinchollo, puis le mirador d’Antahuilque, ou l’on peut voir des roches striées qui servaient à la circulation de l’eau.

29 Pinchollo

30 Mirador Antahuilque

 

Continuons par Maca, épicentre du tremblement de terre de 1991, détruite et reconstruite, on voit encore une faille tectonique, puis Achoma et Yanque avec son église baroque. 

31 Maca

32 Yanque

A la recherche de flamands roses nous ferons une halte au lac Lagunillas, d’une superficie de 7000 km², mais à nouveau pas de succès, c’est un peu plus bas que nous en verrons quelques-uns.

34 Lac Lagunillas

 

Déjeuner typique avec la communauté de Coporaque.

Départ pour 5 heures de route vers Puno et le lac Titicaca. La route est parfois coupée par une coulée de pierres et de terre due aux fortes pluies.
Puno semble triste avec toutes ces maisons inachevées.

Installation en centre-ville à l’hôtel Casona Plaza. Diner à l’hôtel.

33 Puno

 

Posté par fougeydom à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 juin 2016

Pérou 3ème jour

Réveil à 5h30, petit déjeuner sur la terrasse au 5ème étage de l’hôtel. Superbe vue sur Aréquipa les volcans ensoleillés.

22 Araquipa vue de L'hotelDépart pour 4 heures de route (185  km) au cœur des Andes péruviennes jusqu’à la longue descente vers Chivay  (3633m) point d’entrée du Canyon de Colca.

23 Chivay

26 Canyon du Claca

Après le contournement du volcan Misti (5825 m), nous entrons dans la Pampa Canahua, réserve naturelle de vigognes. Premier contact avec ces camélidés, suivi d’une halte avec les artistes péruviens au col de la Patapampa.

25 La Pampa Canahua

Pour le déjeuner, notre guide qui fêtait son anniversaire, nous conduira dans un self de cuisine traditionnelle. Il lui sera servi du cochon d’inde grillé.

24 Cochon d'inde grillé

 

Dans l’après-midi, nous nous installons dans une auberge typique, la casa de Mama Yacchi à Coporaque, petit village perdu, à 25mn de Chivay avec vue sur canyon de Colca.

Il a beaucoup plu dans la nuit précédente et les chemins seront trop glissants pour aller jusqu’aux ruines pré-incas de Uyo-Uyo. Nous opterons donc pour un retour vers Chivay pour se baigner dans les sources thermales de la Calera, très fréquentées par les péruviens. Je préférerai m’abstenir !
Dîner et nuit à la casa de Mama Yacchi. Un gros orage éclate en fin de soirée.

27 Hotal Mama Yacchi

 

Posté par fougeydom à 14:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 juin 2016

Pérou 2ème jour

Lever très tôt le matin (4h30 !) pour une rencontre avec les pêcheurs de Chorillos, dans le quartier au sud de Lima qui doit son nom aux jets d’eau qui sortaient de la colline mais taris aujourd’hui. Peu de pêcheurs ce jour-là. Le courant chaud El Nino pousse les poissons plus au sud. Quelques pélicans et cormorans attendent tout de même. Quelques-uns du groupe feront trempette !

10 - Chorillos

Petit déjeuner en lunch box, pris dans le car sur la route vers l’aéroport de Lima pour prendre un vol pour Arequipa.
En route vers cette ancienne capitale du sud du Pérou ! Fondée en 1540, située à P2363 m, surnommée la ville blanche, car construite en partie de sillar, roche volcanique blanche. Deux volcans veillent sur la ville, Le Misti et le Chachani. Dans toute la ville, on compte 200 églises et cathédrales.
Petit arrêt sur la route au mirador Carmen Alto pour un « impanada », les sandwiches péruviens, au fromage, au poulet ou au bœuf et pommes de terre.

11 Mirador de Carmen Alto

 

Nous arrivons ensuite à Yanahuara, calotte noire en quechua, avec son mirador et son église en sillar du XVII° s. 

12 Yanahuara

 

Puis nous traversons le quartier typique de San Lazaro avec ses petites ruelles étroites aux maisons en Sillar.

13 Arequipa San Lazzaro

 

En centre-ville sur la Place d’Armes, la Cathédrale dresse sa façade de sillar de style néo-renaissance, de nombreuses fois reconstruites, après un incendie en 1844, divers tremblements de terre, rasée en 1868. En 2001, une des tours a éventré le toit. Close à notre arrivée, nous pénétrerons plus tard dans la cathédrale.
La plaza de Armas estfermée sur 3 côtés par des arcades coloniales.

14 Arequipa place d'armes

 

Dans un angle opposé à la cathédrale se situe l’église de la Compania (Compagnie de Jésus) érigée entre 1595 & 1698. Sa façade en sillar sculptée est de style baroque espagnol. Les piliers du Cloître sont abondamment travaillés. 

15 Arequipa la Compania

 

La chapelle San Ignacio et ses superbes peintures, sa coupole peinte. Les statues sont vêtues richement et sont coiffées de vrais cheveux.

16 Arequipa san Ignacio

 

La Maison du Moral (du murier) est une maison coloniale du 17 & 18ème siècle meublée de belles antiquités avec un petit jardin privatif.

17 Arequipa Maison du Moral

 

Le monastère Santa Catalina, ville au cœur de la ville, bâti sur 2 ha, n’est ouvert au public que depuis 1970, une partie reste habitée par des religieuses. Les rues portent des noms de villes espagnoles, les murs sont en sillar blanc souvent recouverts d’enduit ocre rouge. On y admire les fontaines, les fleurs…

18 Monastère Santa Catalina 1

19 Monastère Santa Catalina 2

20 Monastère Santa Catalina 3

 

Visite d’un atelier de laine d’alpaga dans le quartier de San Lazaro, anciennes machines à filer et à tricoter, stocks de laine… suivie d’un passage incontournable à la boutique, pleine de merveilles mais assez onéreuses, même en Soles !

21 Atelier laine Alpaga

 

Au dîner, découverte de spécialités locales dans une Picanteria.
Nuit à l’hôtel El Fundator dans le quartier San Lazaro.

Prochainement la suite du voyage...

Posté par fougeydom à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 juin 2016

Destination Pérou

Je vous propose, ces prochains jours de vous faire partager mon voyage au Pérou...

Départ mercredi 6 avril : RV à 8h35 Paris CDG 2 terminal A, décollage 11h35. Escale à Dallas de plus de 7h ! La fatigue commence à se faire sentir, nous prendrons un verre dans un Irish Coffee puis une collation à l’américaine.
Une fois dans l’avion, tout le monde s’endort dès l’extinction des lumières.

1 destination Pérou

1er jour : Lima le 7 jeudi 7 avril à 5h23 (heure locale = -6h).

Arrivée à Lima, l’aéroport est en dehors de la ville, le jour se lève. Un autocar  nous prend en charge pour le transfert à l’hôtel. Première impression, les péruviens conduisent comme des fous et le klaxon semble un sport national ! Les minibus de transport en commun sont aussi bondés que nos trains de banlieue.

 Nous arrivons à l’hôtel « Casa Suyay », installé dans une maison typique de Miraflores. Petit déjeuner après une douche bien méritée !

2 Casay Suyay

Départ vers le musée Rafael Larco Herrera installé dans un manoir de style colonial du 18ème siècle, construit sur les ruines d’une pyramide précolombienne du 7ème siècle, avec un magnifique jardin abondamment fleuri. Nous entrons dans le dépôt contenant 45000 objets archéologiques, collection de céramiques érotiques Mochicas, avant de visiter le musée lui-même qui présente des richesses incas, d’or en hommage au soleil, d’argent en hommage à la lune, des poteries, des momies à l’intérieur desquelles les corps des élites étaient en position fœtale.

3 Musée Rafael L

Pour le déjeuner au restaurant Bolivariano, nous assistons à la préparation du « Pisco Sour », cocktail péruvien que nous apprécierons beaucoup et à celle du « Ceviche », plat typique péruvien à base de poisson cru assaisonné de citron et épices diverses.

5 Barranco Tramway

 

L’après-midi, nous empruntons la corniche « el circuito de las Playas » pour aller flâner dans le quartier de Barranco, bohême et artistique. Un arrêt au mirador Catalina Recavarren pour une vue sur le Pacifique. Nous traversons le pont des soupirs, sans respirer après avoir fait un vœu ! Nous poursuivons vers le parc central avec l’église et la bibliothèque. Puis la vieille station de tramway devant la résidence-musée Pedro de Osma.

6 Barranco G

7 Barranco D

8 Musée Pedro de Osma

4 Pisco Sour Ceviche

 

Nous testerons le bus pour nous rendre au restaurant, dîner face au site archéologique de Huaca Pucllana à Miraflores, une pyramide de briques blanches, découverte suite à l’érosion de la terre blanche qui la recouvrait.
Retour à l’hôtel pour la nuit, à la Casa Suyay.

9 Huaca Pucclana

A bientôt le jour suivant...

Posté par fougeydom à 11:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 juin 2016

Fête des barques 2015

Retour au scrap avec cet album tardif ! En effet nous sommes en pleine préparation de la 30ème, le 21 août prochain.

Couverture

Page 1 l'avion

Page 2 avion verso

 

Double page avion

page 3 le temps des cerises

Page 4 Arlequin et Colombine

 

Page 5 la CV coule

Page 6 la 2 CV

 

Double page 2CV

Page 7 le roi

Page 8 la reine

Page 9 le totem

Page 10 la guinguette

Page 11 Charlie hebdo

page 12 Charlie hebdo intérieur

Double page Charlie hebdo

Page 13 le pêcheur au brochet

Page 14 le pêcheur et le brochet 2

Double page pêcheur au brochet

Page 15 le Mont St Michel

Page 16 Mont St Michel verso

Double page Mont St Michel

4ème de couverture

Et voilà l'album refermé ! 
Merci d'être restée jusqu'au bout.

 

 

 

Posté par fougeydom à 08:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

13 juin 2016

Boîte à thé

Encore un peu de cartonnage, une boîte et thé et tisane qui allie un travail en nétain repoussé.

Boîte à thé (1)

Boîte à thé (2)

Posté par fougeydom à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 juin 2016

Corbeille boléro

J'avais déjà réalisé une corbeille comme celle-ci toute en vert, aujourd'hui elle est aux couleurs de ma chambre, gris et bleu. 

Corbeille Boléro 2

Posté par fougeydom à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 juin 2016

Sacs fillettes

Me voilà de retour après une looonnngue absence !

C'est avec deux petits sacs pour les petites filles d'une amie que je vous retrouve

Sacs Julie et Clara (1)

 

Les couleurs ont été choisies par les filles.

Posté par fougeydom à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 février 2016

Petite pochette

Lorsque je vais au club (CSLG), j'ai déjà un sac avec mon matériel et porter en plus mon sac à main m'encombrait, surtout depuis que nous ne pouvons plus rentrer dans la caserne avec nos voitures !!! Alors j'ai trouvé une solution, me faire une petite pochette, avec juste mes papiers de voiture, un petit porte-monnaie, mes clefs et mon téléphone. Voilà ce que cela donne :

ensemble pochette

Bien pratique.

Posté par fougeydom à 18:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

15 février 2016

Petit sac à main

Retour au cuir avec ce petit sac à main à bandoulière. 

IMG_0470

IMG_0472

J'ai eu un coup de foudre pour cette fermeture à ergot pivotant et en suis très contente !
J'ai posé ma première fermeture à glissière en extérieur, pas si compliqué que je ne le craignais !
La bandoulière était un peu courte, j'ai fait une rallonge et cela donne même un petit plus...

Posté par fougeydom à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :